L'alimentation du lapin

Le lapin a une alimentation spéciale du fait de son intolérance à de nombreuses choses. Il est donc compliqué de savoir quoi lui donner à manger quand on est novice ! Il faut savoir que c’est un herbivore strict (bannissez les friandises et mélanges à base de céréales de la grande distribution !) qui peut avoir des problèmes digestifs grave qui peuvent malheureusement lui être fatales.

Le lapin est un herbivore strict

Le lapin est un herbivore : dans la nature, les lapins se nourrissent d’herbe, de feuilles, de quelques graines, de racines mais aussi de certains légumes. On peut aussi donner des granulés à son lapin en complément. On trouve les granulés partout dans les grandes surfaces. Ces granulés sont composés de tout ce dont a besoin un lapin, c’est-à-dire des fibres, des lipides, des protéines, des glucides, des vitamines ou encore des minéraux.

Cependant, on peut aussi faire le choix de lui donner uniquement du foin et des produits frais ! Le lapin a besoin d’une grande quantité de fibres insolubles pour que son tube digestif puisse bien fonctionner. Les fibres sont apportées par les végétaux (comme le foin qui est obligatoire et indispensable à volonté) qui sont généralement riches en cellulose. Si on regarde la fréquence des repas, on remarque que les lapins font beaucoup de petits repas tout le long de la journée et de la nuit. C’est pour cela qu’il est important que votre lapin ait de la nourriture en continu toute la journée.

Inquiétez-vous de suite si vous ne le voyez pas manger ! Il faut aussi savoir que le lapin se régule tout seul et il y’a donc très peu de risque que votre lapin souffre d’obésité (sauf si vous lui donnez des friandises achetées dans le commerce à base de sucre).

Ce qu'il ne faut pas donner à son lapin

Le lapin étant très sensible, il y a certains aliments qui sont à proscrire : le pain, les pommes de terre, la rhubarbe, la laitue…

En règle générale, il faut éviter les aliments trop froids car ils risquent de causer des problèmes digestifs. Pensez donc toujours à sortir à l’avance sa portion de fruits et légumes frais !

Si votre lapin est atteint de diarrhée, il faut arrêter pendant plusieurs jours les apports en produits frais et ne distribuer que du foin et des granulés. En règle générale, il faut éviter une alimentation trop riche qui n’est pas bon pour son tube digestif.

Les problèmes digestifs

Le lapin est un animal qui a très souvent des problèmes digestifs si on ne fait pas attention à son alimentation.

Avant toute chose il est important de savoir de quoi est composé le tube digestif du lapin : il y’a les dents, l’estomac, l’intestin grêle et le côlon. Il faut savoir que la plupart des problèmes digestifs du lapin sont liés à un déséquilibre alimentaire. Une alimentation trop pauvre en fibres ou trop riche en protéines et en glucides peut causes des problèmes digestifs important (comme les occlusions intestinales) pour votre lapin. Sachez que les problèmes digestifs constituent la majeur partie des maladies du lapin, autrement dit s’il a un problème de santé il y’a de forte chances pour que ce soit des problèmes digestifs.

Vers quelle alimentation se tourner ?

L’alimentation idéale pour le lapin restera toujours les fruits et légumes frais avec du foin à volonté ! Si vous souhaitez le garder longtemps et en bonne santé, rien ne vaut une alimentation naturelle en évitant les mélanges à base de céréales et les barres de friandises trouvées dans le commerce.
Si vous souhaitez lui faire plaisir, achetez ou faites sécher des fruits ou des légumes, cela deviendra sa friandise favorite très rapidement !